Photo Diary | Cameron Highlands, Malaysia



After our first steps in Kuala Lumpur, we booked our bus tickets for a two-day trip to Cameron Highlands, a popular hill station located about 200km North from the capital city. We chose this spot for its tea plantations that adds to the landscapes' unspoiled beauty. The tea lover inside me just couldn't avoid this stop. You will see in the following pictures I couldn't be disappointed whatsoever.



Bus services in Malaysia are particularly developed as it is the most common way to travel within the country - and for cheap. You can go everywhere by bus so it made sense to us to visit the country that way. We took the bus from Puduraya bus station in Kuala Lumpur (near Chinatown). Inside the station, there are several companies that offer more or less the same packages. Ask for a VIP bus for more comfort (large seats and A/C). We booked with GT Express for around 35MR each. After a calm 4 hours trip (except for the last part when I was scared as I noticed the bus was driving in a small yet busy winding mountainous road), we eventually reached Tanah Rata, the place's largest township. It looks like any other town center with an important population of Chinese. Actually, the daily rain didn't really help us to appreciate downtown but the weather made the landscapes even more beautiful. It felt good to have fresh air, contrary to when we were in the hot and humid Kuala Lumpur. And it is no surprise that we found food absolutely everywhere (remember what I said in my previous post?) though there are not so many real Malay restaurants. We found one very good in Brinchang, ten minutes away from Tana Ratah by car, right next to Parkland Hotel. But if you like Chinese food, you'll find your happiness. Cameron Highlands is also full of local farmers who are famous for producing strawberries and honey. And people love strawberries, you'll find everything with strawberries prints, nothing is too kitsch!

Après avoir passé un peu de temps à Kuala Lumpur, nous avons réservé nos tickets de bus pour un séjour de deux jours à Cameron Highlands, une petite station dans les collines située à 200km au nord de la capitale. Nous avons voulu y aller pour plantations de thé qui offrent un paysage magnifique. L'addict au thé en moi devait y aller ! Vous comprendrez à quel point je ne pouvais pas être déçue par la vue dans les photos qui vont suivre. 

Le réseaux de bus en Malaisie est particulièrement bien développé parce que c'est le moyen de transport le plus utilisé - et le moins cher. Vous pouvez aller partout dans le pays en bus donc ça tombait sous le sens pour nous de se déplacer comme ça. Nous avons réservé nos tickets et pris le bus à Puduraya bus station à Kuala Lumpur (près de Chinatown). Dans la station, il y a plusieurs compagnies de bus qui offrent plus ou moins les mêmes services. Demandez un VIP bus pour plus e confort (sièges larges et clim). Nous avons pris la compagnie GT Express pour environ 35MR chacun. Après un voyage de 4 heures plutôt calme (sauf pour la dernière partie du trajet où j'ai eu tellement peur de voir le car rouler sur une route de montagne sinueuse, fine et bondée de voitures), nous sommes finalement arrivés à Tanah Rata, la principale commune. Ca ressemble à n'importe quelle autre petit centre-ville avec une population chinoise plus importante. Il faut dire que la pluie n'a pas aidé à apprécier la ville mais le temps a rendu les paysages encore plus beaux. L'air frais de la montagne faisait du bien, ça nous changeait du combo chaleur et humidité de Kuala Lumpur.  Et c'est sans surprise qu'on a trouvé des coins où manger partout (rappelez-vous ce que je vous disais dans mon précédent post), quoique les vraies restaurants malais n'étaient pas nombreux. Mais on en a trouvé un très bon à Brinchang, juste à côté du Parkland hotel. Mais si vous aimez la nourriture chinoise, vous serez plus que ravis. Cameron Highlands est aussi pleine de petits fermiers locaux, célèbres pour leur production de fraises et de miel. Et là-bas, ils aiment la fraise. Elle est déclinée en toutes sortes d'objet, rien n'est trop kitsch !




































I had to wait the second day to visit the tea plantations after we booked a full day tour with a guide. I wasn't disappointed by the beauty of the landscapes, no picture can give you a proper image of what I saw for real. I remember I was tired of our hectic schedule but as soon as we reached the plantation, I realized the trip was all worth it. Then we went up to the Batu Brinchang mount's summit which is  the highest mountain of the Cameron Highlands. The road was winding and scary (I'm scared about pretty much everything) but the view was outstanding, raw, wild. From the summit, you can see wild butterflies flying everywhere and it is so wonderful my husband and I remained quiet together for a humble moment. Such beauty around us made us realize how nature is incredibly magnificent and how disconnected we might be sometimes in our urban-modern-life-bubble. From there, our adorable guide (a local of Indian origin) led us to a mini trek through the Mossy Forest and we learnt more about the fauna and flora of the region before heading to the BOH tea plantation. If you ever go there, go buy some local tea and then have a lunch at the café (don't forget to taste their  traditional strawberry pie). The view from the terrace is wonderful.

J'ai dû attendre le deuxième jour pour visiter les plantations de thé, après avoir réservé un jour entier avec un guide. Je n'ai pas été déçue par la beauté des paysages, aucune photo ne peut vous montrer ce que j'ai vraiment vu. Je me souviens que j'étais fatiguée de notre programme chargé mais dès que nous sommes allés aux plantations, j'ai compris que tout ce voyage valait le coup. Après ça, on nous a conduit jusqu'au sommet du mont Batu Brinchang qui est la montagne la plus haute de Cameron Highlands. La route était sinueuse au point de me donner la trouille (j'ai peur d'à peu près tout, de toute façon) mais la vue tout au long du trajet était magnifique, une nature sauvage, brute. Du sommet, vous pourrez voir plein de papillons sauvages autour de vous et c'était tellement magique que je suis restée silencieuse avec mon mari, à admirer comme la nature est incroyablement splendide et à quel point nous avions tendance à en être déconnecter dans notre petite bulle de vie moderne. A partir de là, notre guide (un adorable local aux origines indiennes) nous a menés dans la Mossy Forest pour un mini trek où nous avons appris plein de choses sur la faune et la flore de la région. Ensuite, direction la BOH tea plantation pour remplir les sacs de thé et prendre un déjeuner sur la terrasse qui offre une vue de dingue (sans oublier la traditionnelle strawberry pie). 











We ended up this day tour by visiting the Time Tunnel, a museum that features items that represent the different cultures that influenced the country and particularly Cameron Highlands throughout history: native malays, British, American, Japanese etc. A true melting pot!

I think Cameron Highlands deserve to be visited if you are in the country but a short stay (one and a half day to two days) is enough to see the main spots.

Nous avons fini notre visite par le Time Tunnel, un musée qui regroupe des objets représentatifs des différentes cultures qui, à travers l'histoire, ont influencé le pays et, en particulier, Cameron Highlands: indigènes, britanniques, américains, japonais... Un melting pot typique du pays !

Je pense que les Cameron Highlands valent le détour si vous êtes en Malaisie mais un court séjour (un jour et demi à deux jours) suffit pour faire le plus important.  







Post a Comment